Contactez-nous pour plus d’informations ou pour réserver votre visite d’évaluation !

Trouvez le Centre Partenaire Gondola® spécialisé le plus proche de chez vous et prenez rendez-vous pour évaluer votre réponse au traitement.

Je suis un*
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Le défi de la double tâche pour les patients atteints de la maladie de Parkinson

Chez Gondola Medical Technologies, nous avons observé que la double tâche est un véritable défi pour de nombreux patients atteints de troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson (MP). La capacité de marcher tout en parlant ou en pensant à un problème complexe est facilement considérée comme acquise Il ne nécessite généralement pas d’efforts conscients ou cognitifs. Cependant, la marche n’est pas aussi simple, car elle repose sur une coordination de plusieurs muscles et des ajustements continus de la posture. La plupart des gens le percevront comme presque automatique car il est en grande partie géré par un ensemble de noyaux cérébraux profonds de notre subconscient appelés les ganglions de la base (GB).

Les conditions pathologiques telles que la MP, les accidents vasculaires cérébraux et d’autres troubles neurologiques sont connues pour interférer avec le fonctionnement normal des GB, faisant de la marche et de nombreuses autres actions automatiques de la vie quotidienne un véritable défi pour le cerveau. Lorsque les GB ne parviennent pas à coordonner des ensembles complexes d’actions, d’autres régions du cerveau doivent prendre le relai de ce processus même si elles ne sont pas structurées de manière optimale (Wu T, 2015). Les zones corticales, physiologiquement et anatomiquement conçues pour prendre en charge des tâches cognitives supérieures, voient souvent la plupart des comportements automatiques comme la marche devenir une partie de leurs responsabilités à mesure que les noyaux des BG se détériorent. Cela se traduit par l’apparition des premières anomalies de la marche que nous observons chez la plupart des patients atteints de la MP et d’autres patients neurologiques. À mesure que les zones corticales prennent le contrôle de la marche, ce processus devient moins automatique pour les patients, dont le cerveau doit réfléchir à la planification, à l’exécution et à la réalisation de chaque étape.

La combinaison de l’activité de marche avec une tâche cognitive telle que demander à un patient parkinsonien de s’engager dans une discussion sur un sujet complexe peut générer un conflit en raison de la quantité limitée de ressources cognitives disponibles dans le cerveau (Friedman A, 1982). L’incapacité à gérer deux tâches ou plus simultanément est répandue chez les patients neurologiques souffrant de dégénérescence des GB. Il en résulte souvent une exacerbation des anomalies de la marche, des troubles de l’équilibre et des chutes.

Des approches innovantes et non invasives telles que la stimulation périphérique mécanique automatisée (AMPS) de Gondola ont récemment attiré l’attention des patients et des médecins pour leurs effets bénéfiques sur un certain nombre de troubles de la marche et de la posture (Kleiner AFR, 2018). Gondola Medical Technologies permet aux patients d’améliorer leur capacité à effectuer une double tâche avec la thérapie AMPS et de retrouver leur indépendance dans la vie de tous les jours. Une étude clinique sur le traitement Gondola AMPS en combinaison avec des interventions chirurgicales et pharmacologiques standard est actuellement menée à l’Hôpital Universitaire de Cologne, en Allemagne.

Cette étude représente une option thérapeutique prometteuse pour les patients parkinsoniens afin d’améliorer la fonction motrice et la marche lorsque les approches standard n’ont pas réussi à améliorer ces symptômes.

RÉFÉRENCES:

Wu T, Hallett M, Chan P. Motor automaticity in Parkinson’s disease. Neurobiol Dis. 2015 Oct;82:226-234. doi: 10.1016/j.nbd.2015.06.014. Epub 2015 Jun 21. PMID: 26102020; PMCID: PMC5565272.

Friedman A, Polson MC, Dafoe CG, Gaskill SJ. Dividing attention within and between hemispheres: testing a multiple resources approach to limited-capacity information processing. J Exp Psychol Hum Percept Perform. 1982 Oct;8(5):625-50. doi: 10.1037//0096-1523.8.5.625. PMID: 6218226.

Kleiner AFR, Souza Pagnussat A, Pinto C, Redivo Marchese R, Salazar AP, Galli M. Automated Mechanical Peripheral Stimulation Effects on Gait Variability in Individuals With Parkinson Disease and Freezing of Gait: A Double-Blind, Randomized Controlled Trial. Arch Phys Med Rehabil. 2018 Dec;99(12):2420-2429. doi: 10.1016/j.apmr.2018.05.009. Epub 2018 Jun 11. PMID: 29902470.

Contactez-nous

Parlez dès maintenant avec un expert Gondola, remplissez le formulaire et nous vous recontacterons rapidement.

Je suis un*
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Actualités connexes

Parkinson, découvrez comment la thérapie Gondola AMPS a amélioré la vie de certains patients.
Témoignages de patients Gondola

Lisez les témoignages de comment la thérapie Gondola AMPS a amélioré significativement la mobilité et l’équilibre chez les patients atteints de troubles neurologiques tels que le Parkinson et les neuropathies périphériques, transformant ainsi leur qualité de vie.