Skip to content

Gondola nomme son conseil scientifique

Nous sommes ravis d’annoncer la nomination de notre conseil consultatif scientifique (SAB), dont la mission est de fournir des conseils et des informations scientifiques sur de multiples aspects de nos activités cliniques ainsi que sur le développement technologique de Gondola® Automated Mechanical Peripheral Stimulation (AMPS).

Le SAB est composé d’experts internationalement reconnus spécialisés dans le traitement des troubles du mouvement, de la maladie de Parkinson (MP) et de la neuroréhabilitation.

 

  • Prof. Bettina Debu: Professeur de neurosciences au CHU de Grenoble [1], experte du contrôle postural, de la marche et des fonctions motrices qui caractérisent le développement humain normal aussi que le pathologique. Au cours des 20 dernières années, ses activités de recherche se sont concentrées sur l’étude des symptômes moteurs axiaux de la maladie de Parkinson, en particulier les troubles de la marche, le blocage et les difficultés d’équilibre, sur les stratégies thérapeutiques chirurgicales (par exemple, DBS) et le rôle de l’exercice pour améliorer la qualité de vie des patients. Au cours de sa carrière, elle a rejoint des environnements de travail internationaux de haut niveau, tels que l’Institut des neurosciences de l’Université de l’Oregon, où elle a obtenu une bourse de 5 ans, et l’Université de Grenoble où elle a été nommée professeure assistante en 1993 puis professeur ordinaire en 1999.
  • Prof. Günther Deuschl: Professeur senior de neurologie [2] et ancien président de la Société allemande de neurologie (2006-2008), de la Société des troubles du mouvement (2011-2013) et de l’Académie européenne de neurologie (2014-2018). Avec plus de 700 publications évaluées par des pairs répertoriées dans Pubmed et un indice H > 120, le professeur Deuschl est un expert de renommée internationale dans les troubles neurologiques du mouvement et en particulier les tremblements. En 1998 et 2018, il est l’auteur des Consensus Statements of the Movement Disorder Society on Tremor, le premier document visant à fournir une terminologie clinique commune des tremblements et à faciliter la communication entre les cliniciens. Les travaux scientifiques du professeur Deuschl ont contribué de manière significative à l’établissement de la stimulation cérébrale profonde (DBS) en tant que traitement standard de la MP étayé par des preuves de classe un.
  • Prof. Alfonso Fasano: Chaire de neuromodulation à l’Université de Toronto et University Health Network [3]. Il est professeur au Département de médecine (Division de neurologie) de l’Université de Toronto [4], neurologue membre du personnel et codirecteur du programme chirurgical des troubles du mouvement au Toronto Western Hospital, University Health Network [5] et chercheur clinicien au Krembil Research Institute de Toronto [6]. Auteur de plus de 300 publications scientifiques évaluées par des pairs, le professeur Fasano dirige le CORE E du Center for Advancing Neurotechnological Innovation to Application (CRANIA), où il coordonne les activités de recherche clinique axées sur le développement et le test de stratégies de neuromodulation en boucle fermée visant à traiter les troubles du mouvement liés aux conditions neurologiques. Ses domaines d’intérêt incluent l’innovation technologique appliquée au traitement des troubles du mouvement, de la maladie de Parkinson, des tremblements et des troubles neurologiques de la marche.

 

  • Dr. Mónica Kurtis: Directeur de l’unité des troubles du mouvement (département de neurologie) à l’hôpital international Ruber de Madrid [7]. Parmi les nombreuses activités menées dans son parcours de formation dans le domaine des troubles du mouvement figure également une fellowship à la COL. En plus de travailler comme neurologue consultant, le Dr Kurtis est responsable de la coordination de plusieurs essais cliniques pour les patients souffrant de troubles du mouvement. Ses domaines d’expertise, appuyés par plus de 60 publications scientifiques et chapitres de livres évalués par des pairs, comprennent la dystonie, la maladie de Parkinson et les troubles fonctionnels du mouvement. Elle est membre active de l’International Parkinson and Movement Disorder Society et fait partie du comité d’éducation et du programme d’échelle d’évaluation MDS. Elle a un vif intérêt à éduquer le grand public sur les troubles du mouvement et travaille donc avec des associations de patients, écrit activement dans son blog éducatif appelé NEUROfriendly et a récemment publié un livre sur la créativité et les neurosciences.

 

  • Prof. Fabrizio Stocchi: Professeur de neurologie et directeur du Centre de recherche sur la maladie de Parkinson et les troubles du mouvement [8] à l’Institut de recherche et de soins médicaux IRCCS San Raffaele de Rome. Auteur de plus de 250 publications scientifiques évalués par des pairs et de plusieurs livres, son domaine d’expertise se concentre sur les maladies neurodégénératives, les troubles du mouvement et la MP. Le professeur Stocchi est membre de plusieurs comités et sociétés scientifiques internationaux, par ex. la Movement Disorders Society (dont il est coprésident du comité éducatif), la Fédération européenne des sociétés neurologiques et du comité (Faculté internationale) de l’AD/PD. Il fait partie de plusieurs comités de rédaction de revues médicales spécialisées dans les troubles moteurs et collabore depuis 2014 avec l’Association européenne de la maladie de Parkinson avec le rôle d’expert multidisciplinaire.

 

  • Dr. Ali Sarem-Aslani: Depuis 2018, consultant indépendant en modulation cérébrale, a occupé plusieurs postes de direction au sein de Medtronic Inc. en tant que directeur de l’unité commerciale en Allemagne et directeur de la recherche clinique en Europe pour les thérapies de neuromodulation. Ali Sarem-Aslani coordonne le SAB pour Gondola Medical Technologies.

 

Nous sommes remarquablement reconnaissants à cet impressionnant panel de scientifiques, dont la contribution essentielle nous aidera à constituer des preuves scientifiques solides sur les résultats cliniques de l’AMPS.

Reference
  1. Grenoble University Hospital, France
  2. Christian-Albrechts-Universität, Kiel, Germany
  3. University of Toronto and University Health Network, Canada
  4. Department of Medicine, University of Toronto, Canada

 
 

  1. Toronto Western Hospital, University Health Network, Canada
  2. Krembil Research Institute, Toronto, Canada
  3. Neurology Department, Ruber International Hospital, Madrid, Spain
  4. Institute for Research and Medical Care IRCCS San Raffaele, Rome, Italy