Contactez-nous pour plus d’informations ou pour réserver votre visite d’évaluation !

Trouvez le Centre Partenaire Gondola® spécialisé le plus proche de chez vous et prenez rendez-vous pour évaluer votre réponse au traitement.

Je suis un*
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Exercice physique et maladie de Parkinson : bénéfices et conseils

La maladie de Parkinson est une pathologie neurodégénérative chronique qui touche des millions de personnes dans le monde entier. Cette maladie, caractérisée par la perte progressive de cellules nerveuses dans le cerveau, entraîne des symptômes tels que la rigidité musculaire, la lenteur des mouvements et des difficultés d’équilibre.

Bien qu’il n’existe pas de remède définitif pour la maladie de Parkinson, de nombreuses recherches ont montré que l’exercice physique peut jouer un rôle fondamental dans l’amélioration de la qualité de vie des patients.

Dans cet article, nous explorerons les bienfaits de l’exercice physique pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et fournirons des conseils pratiques pour intégrer l’activité physique dans la gestion quotidienne de la maladie.

Les bienfaits de l’exercice physique

L’exercice physique régulier offre de nombreux avantages aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Des études scientifiques ont montré que l’activité physique peut contribuer à ralentir la progression des symptômes moteurs et à maintenir une condition physique meilleure par rapport à l’absence d’exercice.

L’un des principaux bienfaits est l’amélioration de la force musculaire, qui est réduite par les problèmes causés par la maladie de Parkinson tels que la rigidité et la lenteur des mouvements, entraînant une diminution de l’activité physique. Cette réduction de l’activité peut compromettre davantage la capacité de mouvement et les symptômes généraux de la maladie. Les exercices ciblés aident à renforcer les muscles, améliorant ainsi la capacité à effectuer même des mouvements de base comme se lever d’une chaise ou monter des escaliers.

Les exercices d’étirement peuvent également aider à maintenir ou même à améliorer la mobilité articulaire dans certains cas, en réduisant la rigidité musculaire typique de la maladie de Parkinson, ce qui non seulement facilite les mouvements quotidiens, mais peut également réduire la douleur causée par la rigidité.

L’exercice physique a également un effet positif sur la coordination et l’équilibre : des activités comme la danse ou le ping-pong nécessitent des mouvements contrôlés et précis, qui peuvent améliorer l’équilibre et réduire le risque de chutes, l’un des principaux dangers pour les patients atteints de la maladie de Parkinson.

Types d’exercices recommandés

Tous les exercices ne sont pas également efficaces pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Il est important de choisir des activités sûres et ayant un impact positif sur les symptômes spécifiques de la maladie.

La marche, la natation et le vélo sont des exercices aérobies particulièrement utiles pour améliorer l’endurance cardiovasculaire et la mobilité générale.

Les exercices de résistance, comme le pilates ou l’aquagym, peuvent aider à renforcer les muscles et à améliorer la posture, des problèmes courants chez les patients atteints de la maladie de Parkinson. Le renforcement musculaire par des exercices de résistance peut améliorer de manière significative la capacité à effectuer des activités quotidiennes.

Enfin, les activités qui aident à développer l’équilibre et la coordination, comme le tai-chi et le yoga, sont fortement recommandées car elles peuvent réduire le risque de chutes et améliorer la stabilité. Le tai-chi, en particulier, s’est avéré efficace pour améliorer l’équilibre et la stabilité grâce à ses mouvements lents et contrôlés. Le yoga, en plus d’améliorer l’équilibre, peut également réduire le stress et améliorer le bien-être mental.

Fréquence et intensité de l’entraînement

La fréquence et l’intensité de l’entraînement sont des aspects cruciaux pour maximiser les bienfaits de l’exercice physique chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Il est recommandé de faire des exercices deux ou trois fois par semaine, et il est utile de marcher quotidiennement. La combinaison de différents types d’exercices doit être adaptée aux capacités individuelles du patient, en tenant compte de la progression de la maladie et des éventuelles limitations physiques. Il est déconseillé de faire des exercices physiques intenses tous les jours, car le corps a besoin de temps pour récupérer après l’effort.

L’intensité de l’exercice doit être modérée, et il est essentiel d’écouter son corps et de faire des pauses lorsque nécessaire, en maintenant un équilibre entre activité et repos. Par exemple, un entraînement trop intense pourrait entraîner une fatigue excessive, aggravant les symptômes de la maladie de Parkinson plutôt que de les soulager.

Alterner entre différents types d’activités peut également être utile pour maintenir la motivation et éviter l’ennui. L’aide d’un physiothérapeute ou d’un entraîneur peut aider à créer un programme d’exercices personnalisé en fonction des besoins et des capacités spécifiques du patient.

Thérapie Gondola AMPS

Gondola AMPS (Automated Mechanical Peripheral Stimulation) est une thérapie efficace pour améliorer les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson, facilitant ainsi l’exercice quotidien. Cette thérapie consiste en l’application de stimuli à deux points précis de chaque pied à l’aide d’un dispositif médical certifié CE. Grâce à la thérapie, la connectivité fonctionnelle dans les zones cérébrales impliquées dans la gestion du mouvement augmente. Les bienfaits obtenus sont très évidents sur la marche, l’équilibre et la rigidité musculaire, et il y a également une réduction du freezing de la marche.

Les effets de la thérapie Gondola AMPS incluent une amélioration de la fluidité de la marche et une réduction de la rigidité et de la lenteur des mouvements, typiques de la maladie de Parkinson. Ces bienfaits aident à rendre plus sûres et plus faciles les activités physiques quotidiennes et la pratique de l’exercice physique.

De plus, la thérapie Gondola AMPS contribue à réduire le risque de chutes et permet d’augmenter la confiance des patients dans la gestion de leurs mouvements.

Intégrer Gondola AMPS dans les traitements contre la maladie de Parkinson peut ainsi offrir des bénéfices tangibles, permettant aux patients de tirer le meilleur parti des bienfaits de l’exercice physique et, plus généralement, de maintenir un niveau d’activité et d’autonomie bénéfique pour le bien-être général.

L’importance du soutien médical

Il est également essentiel de rappeler que toutes les approches thérapeutiques doivent faire partie d’une approche globale de la gestion de la maladie de Parkinson, avec le soutien du neurologue traitant. Consulter son médecin est fondamental pour s’assurer que les choix thérapeutiques et de rééducation sont appropriés pour son état de santé.

Une équipe médicale multidisciplinaire, incluant des physiothérapeutes, des ergothérapeutes et des nutritionnistes, peut offrir un soutien complet et personnalisé, optimisant les bienfaits de l’exercice physique et améliorant la qualité de vie globale du patient. Par exemple, un physiothérapeute peut fournir des exercices spécifiques pour améliorer la mobilité et réduire la douleur, tandis qu’un nutritionniste peut recommander un régime équilibré qui soutient l’activité physique et la santé générale.

En conclusion, l’exercice physique représente un composant vital dans la gestion de la maladie de Parkinson. Avec une approche consciente et soutenue, les patients peuvent expérimenter des améliorations significatives des symptômes et de la qualité de vie, en maintenant l’indépendance et le bien-être aussi longtemps que possible.

Contactez-nous

Parlez dès maintenant avec un expert Gondola, remplissez le formulaire et nous vous recontacterons rapidement.

Je suis un*
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Actualités connexes

Parkinson, découvrez comment la thérapie Gondola AMPS a amélioré la vie de certains patients.
Témoignages de patients Gondola

Lisez les témoignages de comment la thérapie Gondola AMPS a amélioré significativement la mobilité et l’équilibre chez les patients atteints de troubles neurologiques tels que le Parkinson et les neuropathies périphériques, transformant ainsi leur qualité de vie.